Agenda

Saison 2021_2022

 le CODERS 87 souhaite organiser une nouvelle activité : la  Marche Aquatique :
cela vous intéresse ? 
Alors faites le savoir à vos présidents de clubs avant le 30 octobre prochain 
AQUAGYM  CODERS87
En raison des vacances de la Toussaint
pas d’activité semaine du 1er au 7 nov 2021
(pas de séance le lundi 1er ; le vendredi 5 ni le samedi 6 novembre 2021)
reprise le lundi 8 novembre 2021

REPRISE DE L’ACTIVITE BOWLING SAISON 2021-2022

* * * * * * * * * *

La reprise de l’activité s’effectuera le mercredi 15 septembre 2021 au Bowling de FEYTIAT.

 Rendez-vous à 13H45. Séance de 14h à 15h30.

 

 Tarif de la cotisation annuelle :

  • 65 € pour une première adhésion ;
  • 43,50 € pour les licenciés bowling 2020-2021 qui renouvellent pour la saison 2021-2022.
  • Chèque à établir à l’ordre du CODERS 87 et à remettre à Ginette PIATE, animatrice.

Consignes :

  • Il est impératif d’être licencié dans un club de la FFRS pour pratiquer l’activité proposée par le CODERS 87 ;
  • Présenter un certificat médical « apte à la pratique du bowling » ;
  • Prendre connaissance du Protocole sanitaire applicable lors de la pratique.
  • Vous munir d’un masque et de gel hydro-alcoolique.

Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez contacter : Ginette PIATE – 06 82 02 54 25

CONSIGNES ACTIVITE AQUAGYM CODERS 87 = reprise le lundi 20 septembre 2021

L’eau chlorée est désinfectée et désinfectante elle ne présente pas de risque de contamination avérée

Les séances ont lieu                     

Les Lundis et Vendredis de 12H à 13 H ; le Samedi de 13h30 à 14h30

              dans la limite des places disponibles : 40 participants par séance maximum

         Vous devez être licenciés auprès d’un club de la Retraite Sportive (un contrôle sera effectué directement sur le site de la FFRS)

PASSE SANITAIRE ou test PCR OBLIGATOIRES

 (contrôle à l’entrée pour chaque séance)

  • tarif = 50 € pour l’année, chèque établi à l’ordre du CODERS 87,
  • Une seule séance par semaine par adhérent
  • Attention = Informez-vous sur les dates de vacances car elles ne coïncident pas toujours avec les vacances protocolaires (sur place ou site)
  • Il est possible de rattraper les séances manquées
  • Chacun devra avoir fait valider sa licence 2021/2022 auprès de son club de la Retraite Sportive, être muni de son ancienne carte de piscine (pour les anciens), d’une photo (pour les nouveaux) et du chèque
  • un registre des présences sera tenu à jour à chaque séance.
  • Les mesures principales, maintenant bien connues de tous, devront notamment être appliquées avec beaucoup de vigilance : désinfection des mains, port du masque par tous en toute circonstance (même si la distance est respectée), à l’exclusion des douches et sauf pendant la pratique sportive, distanciation physique, La situation actuelle implique la responsabilisation et la mobilisation de tous les acteurs.
  • Respectez la non-mixité des vestiaires
  • La douche savonnée avant la pratique et le port du bonnet de bain sont obligatoires.   

          Par contre après la séance :il est recommandé autant que possible de se doucher à domicile.

  • Il est demandé de ne pas utiliser les casiers, et d’avoir un sac personnel, où seront rangés vos habits, vos chaussures et effets personnels, que vous déposerez sur la plage. L’utilisation des sèche-cheveux est interdite jusqu’à nouvel ordre.
  • Nous vous demanderons à tous une participation active à la désinfection des locaux après chaque séance (bancs, poignées, interrupteurs, patères, bancs, poussoirs de douche, robinets…) produits fournis par le CODERS,
  • N’hésitez pas à vous munir de gel et de lingettes désinfectants, de plusieurs masques pour votre utilisation personnelle.
  • L’ensemble de ces mesures est susceptible d’évoluer en fonction de la situation sanitaire.

        Merci à tous de respecter ces consignes pour votre santé et celle des autres.

Quel bonheur de reprendre nos activités et de retrouver nos amis

Réunion studieuse des membres du CODERS 87 

Lieu insolite pour respecter au mieux les consignes sanitaires : Les tribunes du stade de foot de Panazol

Pass sanitaire

Nouvelles mesures du Pass sanitaire à mettre en place au sein des installations sportives municipales

Nouvelles obligations fixées par le gouvernement au dispositif du pass sanitaire, à compter du 9 août (loi n°2021-689 du 31 mai 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire et décret n°2021-699 du 1er juin 2021 modifié par décret n°2021-1059 du 7 août 2021) : 

  • le seuil de 50 personnes disparaît. Le pass sanitaire doit être contrôlé dès la 1ère personne accueillie dans les équipements sportifs (attestation de statut vaccinal, test négatif de moins de 72 h ou attestation de rétablissement du COVID). Ce contrôle doit être effectué par chaque club bénéficiaire de la mise à disposition des installations sportives ;
  • le pass sanitaire s’applique aux équipements sportifs de plein air, aux équipements sportifs couverts, aux compétitions sportives et à tout évènement organisé dans l’espace public susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes ;
  • par dérogation jusqu’au 30 août, les encadrants salariés et bénévoles sont dispensés du pass sanitaire. Au-delà, ils devront s’y conformer ;
  • de même, à compter du 30 septembre il sera obligatoire pour les mineurs de 12 à 17 ans ;
  • l’obligation du port du masque dans les installations est maintenue (hors temps de pratique sportive), y compris pour les personnes détentrices du pass 

  >  les personnes ne disposant pas des documents prouvant leur identité ou dont le pass sanitaire n’est pas valide, ne pourront pénétrer dans les établissements concernés.

L’association devra:
  • désigner et habiliter les personnes amenées à faire les contrôles ;
  • tenir un registre sur chaque site détaillant les personnes habilitées, la date d’habilitation, les jours et horaires des contrôles effectués 

  • utiliser des smarphones  avec l’application tousanticovid verif ;
  • informer les contrôleurs de leurs obligations en matière de protection des données : 
  • ne pas conserver de copie des justificatifs d’identités demandés, d’une quelconque trace écrite des informations contrôlées et ne pas communiquer oralement les informations lues sur le smartphone, que ce soit dans la sphère privée ou associative ;
  • informer le public sur la protection des données 

Durant la période estivale, vous retrouverez les informations officielles régulièrement mises à jour :
• Site Internet de la Fédération, dans l’espace privé privé https://clubs.ffrs-retraite-sportive.org/extranet/animations-instructeurs-medecins/reprise-des-activites-recommandations-federales

• Site Internet du gouvernement: https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

Nous ne disposons actuellement pas d’autres consignes concernant les autres activités de club ou activités de formation.
Nous vous informerons fin août des dispositions pour la reprise des activités en fonction des conditions sanitaires

C’est ensemble que nous réussirons cette reprise en protégeant la santé de tous. 

Nous restons à votre disposition pour vous accompagner dans cette période de transition. En attendant, bonne lecture, et prenez soin de vous.

L’équipe de la Direction technique nationale et la Commission médicale

Vital’News : Vous venez de prendre vos fonctions. Quelles sont vos priorités ?
Yolande Guériaud : Il y en a deux, essentielles.
La première concerne le Comité directeur, dont les membres n’ont pas encore l’habitude de travailler ensemble. Cette mise en route doit se faire en gardant toujours à l’esprit le respect des uns et des autres. Chacun est venu avec ses objectifs pour la Fédération, le Comité en construit la cohérence. Je passe beaucoup de temps à rapprocher les points de vue et mettre de l’huile dans les rouages.
La seconde grande priorité du moment pour la rentrée est de retrouver les adhérents que le Covid nous a fait perdre. Pour cela, un groupe de travail est en place, piloté par Jean-Claude Cranga, le vice-président chargé du développement. Les idées fusent, nous aurons bientôt des propositions concrètes.
La qualité de la formation et la création d’une formation spécifique pour les dirigeants ne seront pas oubliées. Il est également prévu de nous pencher sur la maîtrise et le contrôle de nos finances.

V. N. : Envisagez-vous de changer l’organisation ?

Y. G. :Oui, mieux travailler avec les territoires nous conduira probablement à des modifications statutaires

Mais dans les commissions, nous avons d’ores et déjà des représentants de Comités régionaux, départementaux et de clubs.

Dans l’immédiat, j’ai souhaité partager le travail présidentiel avec trois vice-présidents : un sur l’activité sportive et le développement ; l’autre sur de nombreux aspects réglementaires qui concernent la Fédération ; le troisième sur les moyens humains et financiers.

Le travail en commissions du Comité directeur reste une bonne méthode qui n’a pas changé.

Enfin, pour ce qui concerne les salariés, la Fédération a un pôle administratif et un pôle technique, chacun dirigé par une directrice de valeur.

Nous avons donc à peaufiner les moyens humains, mais pas à régler des problèmes d’organisation.

V. N. : Envisagez-vous des actions pour relancer la fréquentation ?

Y. G. :Nous réfléchissons et avons déjà plusieurs axes de travail :

– La négociation avec les assurances pour une éventuelle réduction de la cotisation ou son possible report.

– La possibilité pour chaque adhérent de bénéficier d’une réduction fiscale : nous y travaillons.

– Nous mettrons en place des outils de communication ciblés, auprès des adhérents bien sûr, mais également en direction des médecins, des collectivités et autres partenaires pour rappeler et, encore mieux, faire connaître les bienfaits du sport sur la santé.

– Enfin, la rentrée sera l’occasion de mettre en place, dès que les conditions le permettront, des actions sportives et conviviales que chaque club pourra organiser et pour lesquelles nous visons des financements adaptés, notamment une aide fédérale.

V. N. : Est-ce que la pandémie a tout bloqué ?

Y. G. : Pas du tout, c’est même assez extraordinaire !
Les clubs ont su développer des trésors d’imagination pour s’adapter aux réglementations successives du gouvernement et continuer certaines activités.
Actuellement il y a, à peu près partout, des mini-groupes de six qui randonnent en respectant les mesures barrières, d’autres qui font du vélo, de la gym, du tai-chi ou autre chose, c’est super !
Les conseillers techniques ont proposé des séances de gym en direct que l’on peut retrouver sur la chaîne YouTube de la FFRS. Cette mobilisation est enthousiasmante.

V. N. : Les bienfaits du sport sur la santé, c’est encore plus vrai avec la pandémie. Allez-vous mener des actions envers les adhérents pour les aider à mieux se remettre au sport ?

Y. G. : Le sport-santé, c’est l’ADN de notre Fédération, c’est réellement une façon d’être dans cette partie de notre existence qui va nous permettre, plus que tout autre considération, de mettre en pratique le bien-vieillir.
La pandémie qui nous a affectés au cours de l’année écoulée nous a permis de mesurer combien notre capital santé était important à préserver.
La pratique d’activités multiples, comme le permet la Fédération, est le gage du maintien à niveau de toutes les fonctions de l’organisme. Nous travaillons actuellement sur la production d’outils pour permettre à chacun d’auto-évaluer sa condition physique et d’adapter sa pratique sportive en conséquence. Par ailleurs, il ne faut pas négliger la dimension sociale de notre action : la convivialité a vraiment manqué ces derniers temps et nous avons tous hâte de nous retrouver en présentiel.

V. N. : À chaque nouvelle élection, les nouveaux élus élaborent un projet qui donne les grandes orientations de la mandature. Ce travail a-t-il commencé ?

Y. G. : Ce travail, en cours d’élaboration, s’entend dans un contexte encore incertain, même si quelques axes commencent à se dessiner comme :
– Assurer la pérennité des clubs et favoriser les créations.
– Développer les implantations dans les territoires encore vierges.
– Consolider la gouvernance de notre institution fédérale pour faire face aux attentes des licenciés et des clubs.
– Conserver les valeurs qui font notre force : renforcer le bénévolat, maintenir un prix de licence modique.
– Préparer la Fédération à un avenir avec, entre autres, l’évolution vers la digitalisation des pratiques.

V. N. : Et pour finir ?

Y. G. :Je suis fière de cette Fédération qui, tous les jours, est là, pleine de l’énergie et de l’amitié de ses bénévoles. C’est le cœur de notre conviction !
Je suis admirative de l’aide et de la présence permanente de ces femmes et de ces hommes, si valeureux dans leur bénévolat. C’est grâce à cette énergie, à cette conviction, que la Fédération reprendra très rapidement son action et que les adhérents qui nous ont quittés reviendront vers elle.
Nous portons le message de la bonne santé des seniors avec une telle évidence que j’ai la conviction que le meilleur est à venir.

Désignée par le nouveau Comité directeur élu le 17 mars dernier, Yolande Guériaud, notre nouvelle présidente, décline dans cet entretien les priorités de son mandat et les actions à engager à court terme, avec en point de mire la rentrée et la reprise des activités.

Assemblée générale Élective CODERS 87

s’est tenue le 04 Février 2021    14 heures

Vu les circonstances sanitaires celle-ci s’est faite en  nombre restreint

 

Lors de cette AG il a été  procédé au renouvellement des membres du Comité.

Chaque adhérent de la Retraite sportive a été représenté par son président de club ou de section

Ces derniers disposant, pour voter, d’un nombre de voix proportionnel au nombre de leurs adhérents comptabilisé au 31 Aout dernier

Liste des candidats : 

Les candidats sont tous élus à l’unanimité

Présidente CODERS 87 = Marie-Christine Hélias

Vice-Président et référent Formation = Gérard Mazaudou

Secrétaire générale et Trésorière = Mireille Letard

Sont aussi désignés avec leur accord

Référent Tourisme :    Dominique Gauthier 

Responsable du site CODERS 87 : Roberte Flacard 

Vivement qu’on se retrouve tous ensemble !